Charles Aznavour chante Pour faire une jam - 1972
Tun Tube

Charles Aznavour chante Pour faire une jam - 1972

Featured vidéo
You need to have the Flash Player installed and a browser with JavaScript support.

Thanks! Share it with your friends!

URL

You disliked this video. Thanks for the feedback!

URL


Publié par Admin in Occidental
423 Vues

1

Description

Charles Aznavour chanteà l'Olympia 1972
Moi certains soirs quand je m'ennuie
Je connais un coin dans Paris
Où l'on se rencontre entre amis
Pour faire une jam

Chacun prenant son instrument
Qu'il soit à corde ou bien à vent
Laisse parler son tempérament
Pour faire une jam

Comme je ne suis pas musicien
Mais que vraiment j'aime ça
Je rythme en frappant dans mes mains et chante
Ta ba da ba da ba da ba da...

Car quand on est dans cette ambiance
Les mots n'ont aucune importance
Le principal c'est que ça balance
Pour faire une jam

On perd en l'éclair d'un instant
La notion du lieu et du temps
Et l'on oublie sesembêtements
Pour faire une jam

C'est l'heure, l'heure de l'improvisation
Des chorus et des citations
Car on se donne avec passion
Pour faire une jam

Nos aînés ne trouvent pas normales
Ces explosions de joie
Mais au fond que fait-on de mal en chantant
Ta ba da ba da ba da ba da...

En bras de chemise parce qu'on a chaud
On se donne à fond les yeux mi-clos
Car plus ça chauffe et mieux ça vaut
Pour faire une jam

Nos peines, nos joies, nos ivresses
Danses et rythmes se reconnaissent
Il faut la foi de la jeunesse
Pour faire une jam

La batterie roule, la basse craque
Le piano chante, les cuivres attaquent
De toutes parts les notes claquent
Pour faire une jam

Quand on a le jazz dans le sang
Et jusqu'au bout des doigts
Et que l'on est pris cent pour cent, on chante
Ta ba da ba da ba da ba da...

Au petit jour, sur le trottoir
Les traits tirés, le teint blafard
Comme à regret on se sépare
En se disant remplis d'espoir
Salut les gars à un de ces soirs
Pour faire une jam

Show more

Ajouter un commentaire

Commentaires

Soyez le premier à commenter cette vidéo.